Tristan, lauréat "Musiques de R.U." 2015

La folk électro de l'étudiant en mathématiques séduit le jury du tremplin national.

Tristan Diouris ©Pierre Grolier
  1. Les mathématiques, "l'autre passion" du guitariste
  2. Musiques de R.U.

Chaque année, le réseau des CROUS organise Musiques de R.U., un tremplin réservé aux étudiants. Le 26 mars 2015, Tristan Diouris, étudiant en 1re année du master Mathématiques et applications, remportait le 2e prix régional à Brest, après une prestation acoustique guitare-voix saluée par un jury de professionnels.

A l’issue des finales régionales, le jury national a retenu six finalistes, dont le Rennais Tristan, invités à se produire le 21 mai à la Mac (Maison des activités culturelles) à Pessac, près de Bordeaux.
Sélectionné lors de cette demi-finale, Tristan est remonté sur scène le lendemain pour jouer devant plus de 1 000 personnes. " La scène était super avec un son au top, on a passé un moment vraiment cool et le public était enthousiaste" raconte Tristan.
Accompagnée par Alexandre Cochennec à la basse et aux choeurs, sa folk électro a de nouveau séduit le jury national qui lui a attribué le 2e prix.

Les mathématiques, "l'autre passion" du guitariste

Au VIe siècle avant J.C., Pythagore découvrait les lois de l'harmonique et considérait déjà la musique comme mathématique... Les mathématiques, "l'autre passion" du guitariste : "Le jeu intellectuel, la façon dont les maths sont capables d'expliquer et de modéliser la réalité me fascinent". Pour autant, Tristan ne cherche pas à conceptualiser sa musique, même s'il admet avoir déjà eu recours au maths pour des problèmes de tempo.

L'étudiant a otenu l'an dernier un CAPES en mathématiques. Dès le mois de septembre, il sera devant ses élèves. Tout en enseignant, il compte poursuivre une carrière musicale déjà riche -son ancienne formation, West Indies Desire avait notamment été programmée lors du festival des Transmusicales en 2009 - et recherche désormais un batteur pour compléter le groupe. Avis aux amateurs !

Tremplin musical étudiant

Musiques de R.U.

Sous l'égide du CROUS de Bordeaux, le concours Musiques de R.U. fédère les 28 CROUS de France, dont celui de Rennes. Le but : offrir un tremplin musical unique dans le milieu étudiant et mettre en lumière de jeunes groupes. En 2014, le tremplin avait déjà couronné un groupe breton, The Slow Sliders, repérés lors de leur prestation et programmés aux dernières Transmusicales.

Tristan Diouris tient à souligner l'organisation : "Tant à Brest qu'à Bordeaux, l'expérience était très positive, les équipes des CROUS étaient accueillantes, disponibles et la technique professionnelle". Un concours qui lui a aussi donné 'l'occasion de prendre des contacts avec des professionnels et de rencontrer d'autres musiciens". Il aimerait prochainement rejouer avec certains, connus à Brest. En attendant, il se produira le vendredi 3 juillet au bar La Belle Epoque à Saint-Malo.