L'UMS Biosit et la société Biotrial créent le laboratoire commun "Oncotrial"

Ce partenariat public/privé d'une durée de 5 ans développera la recherche en cancérologie.

Les locaux de l'UMS Biosit et de la société Biotrial
  1. L'objectif de ce laboratoire
  2. Les apports de chaque partenaire
  3. En savoir plus sur l’UMS Biosit
  4. En savoir plus sur Biotrial

L'objectif de ce laboratoire

Au sein de ce laboratoire, l’UMS Biosit (unité mixte de service Université de Rennes 1, CNRS et Inserm) et la société Biotrial Pharmacology vont ainsi pendant 5 ans unir leurs forces pour développer une recherche translationnelle en cancérologie. Elle est destinée à mettre au point de nouveaux modèles cellulaires, tissulaires et animaux pour l’évaluation de nouvelles cibles thérapeutiques.

L’Université de Rennes 1, le CNRS, l’Inserm et la société Biotrial ont ainsi signé dès septembre 2014 une convention générale de coopération scientifique. Le but de cette dernière est de renforcer les échanges entre les équipes de recherche cliniques et non-cliniques de Biotrial et celles de Biosit, ainsi que leurs plates-formes technologiques.

Ce laboratoire "Oncotrial" est financé par l’ANR (agence nationale de la recherche) dans le cadre de son programme LabCom. Il a bénéficé du soutien de la SATT Ouest Valorisation.

 

Les apports de chaque partenaire

L’UMS Biosit apportera l’expertise scientifique des équipes de recherche académique du site et le savoir-faire technologique de ses plates-formes pour la conception de nouveaux modèles innovants.

La société Biotrial apportera un financement complémentaire ainsi que son savoir-faire opérationnel en pharmacologie et ses partenariats avec l’industrie pharmaceutique étendus à de nombreux pays comme la Grande Bretagne, la Belgique, le Canada et les Etats-Unis. La participation de Biotrial à la Fondation Rennes 1 a contribué à la mise en relation des deux partenaires.

 

En savoir plus sur l’UMS Biosit

L’UMS Biosit dirigée par Thierry Guillaudeux est une structure fédérative. Elle fédère 54 équipes de recherche académique du pôle biologie santé de Rennes, soit près de 750 personnes réparties au sein de 12 unités de recherche. Elle gère et développe 13 plates-formes technologiques communes et entretient des relations avec le tissu économique environnant afin de développer des partenariats académiques et privés dans le domaine des biotechnologies.

En savoir plus sur Biotrial

La société Biotrial fondée et dirigée par Jean-Marc Gandon est un centre spécialisé dans la recherche clinique et non-clinique. Elle assure la réalisation de contrats de recherche auprès des laboratoires de l'industrie pharmaceutique français et internationaux et des industries de Biotechnologies, dans le but d'évaluer les thérapies qu'ils mettent au point.