L'Université franco-azerbaïdjanaise a ouvert ses portes

Sa première promotion d'étudiants se formera, entre autre, au domaine de l'instrumentation pour l'exploration et l'exploitation pétrolières, avec l'appui de Rennes 1.

La première promotion d'étudiants de l'université franco-azerbaïdjanaise (UFAZ) avec Pierre van de Weghe et Annie Soriot

L'UFAZ a été inaugurée en septembre 2016 lors d'une cérémonie présidée par le ministre de l'Education de la Rébublique d'Azerbaïdjan, M. Mikayil Jabbarov. Cette nouvelle université a pour vocation d'être l’université européenne du Caucase où scientifiques azerbaïdjanais et français enseignent en anglais et en français à des étudiants azerbaïdjanais, mais aussi, à terme, à des étudiants venus de toute la région.

Les cours ont débuté dans les locaux mis à disposition par l'Université du Pétrole et de l'Industrie (ASOIU), et spécialement rénovés pour l'UFAZ. Les étudiants bénéficient également de bourses d’études du gouvernement azerbaïdjanais.

Des doubles-diplômes (français et azerbaïdjanais) sont proposés dans les domaines suivants :

  1. Génie chimique (Université de Strasbourg / ASOIU)
  2. Science informatique (Université de Strasbourg / ASOIU)
  3. Géophysique (Université de Strasbourg / ASOIU)
  4. Instrumentation pour l’Exploration et l’Exploitation Pétrolières (Université de Rennes 1 / ASOIU)

Les 13 et 14 octobre 2016, Pierre van de Weghe (vice-président en charge de l'international) et Annie Soriot (directrice des affaires et relations internationales) ont pu rencontrer la première promotion d'étudiants, ainsi que les enseignants et la coordinatrice du projet, Charlotte Payen. Une rencontre a également eu lieu avec S. E. l'Ambassadrice Aurélia Bouchez afin de discuter de ce projet initié et soutenu par les présidents de la République française et de la République d’Azerbaïdjan.

Hervé Sarnelli, Johan Schitterer, Pierre van de Weghe, S.E. l'Ambassadrice Aurélia Bouchez, Annie Soriot, Charlotte Payen

Hervé Sarnelli (Conseiller économique, Chef du Service Economique Sud Caucase et Turkménistan), Johan Schitterer (Conseiller de Coopération et d'Action Culturelle), Professeur Pierre van de Weghe, S.E. l'Ambassadrice Aurélia Bouchez, Dr. Annie Soriot, Charlotte Payen

L'UFAZ en quelques chiffres

  • 141 étudiants sélectionnés sur 310 candidats, lors d’un examen de recrutement organisé fin juillet à Bakou ;
  • ces étudiants sont répartis entre les 4 filières de la façon suivante : 34 inscrits en Génie chimique, 34 inscrits en Sciences informatiques, 35 inscrits en Génie géophysique et 38 inscrits en Instrumentation pour l'exploration et l'exploitation pétrolières
  • 118 étudiants admis sur des places subventionnées par le gouvernement de la République d’Azerbaïdjan (sur les 4 années de la licence) / 23 étudiants admis sur places payantes ;
  • une équipe pédagogique de 15 enseignants : 2 professeurs permanents détachés par l’Université de Strasbourg et 13 professeurs locaux à mi-temps ;
  • une équipe administrative de 5 personnes à temps plein : un directeur, un secrétaire général, un comptable, une responsable ressources humaines, une responsable scolarité.
Plaque de l'UFAZ