Pierre H. Dixneuf, Docteur Honoris Causa de la "Nanjing Tech University"

Ce chimiste, professeur émérite, est récompensé pour sa longue collaboration avec ses homologues chinois.

Pierre Dixneuf reçoit le diplôme de Docteur Honoris Causa de la Nanjing Tech University en mars 2018
  1. Une récompense pour sa collaboration avec la "Nanjing Tech University"
  2. Professeur émérite à l’Université de Rennes 1

Une récompense pour sa collaboration avec la "Nanjing Tech University"

Pierre H. Dixneuf a reçu le titre de Docteur honoris causa le 28 mars 2018 par l'université chinoise "Nanjing Tech University". En effet, il entretient depuis longtemps des liens avec le professeur Teck Peng LOH. Ce dernier est actuellement doyen - directeur de l'IAS "institute for advanced synthesis". Leur dernière rencontre à Rennes date de 2014 lors du symposium ISCHA.

C'est grâce à leurs publications sur la catalyse que les deux chimistes se sont connus et ont initié des échanges. Pierre Dixneuf définit la "Nanjing Tech University" comme une université très scientifique. "Elle combine notamment la chimie, l'ingénierie et l'architecture" note-t-il.

 

Professeur émérite à l’Université de Rennes 1

Pierre H. Dixneuf est professeur émérite à l’Université de Rennes 1. Chercheur au sein de l’équipe Organométalliques : Matériaux et Catalyse de l'Institut des sciences chimiques de Rennes, il a marqué son domaine de la catalyse homogène par la découverte de procédés catalytiques propres et économes, souvent avec des catalyseurs stables du ruthénium.