Un nouveau master préparant au concours de magistrat à l’ENM

L‘Université de Rennes 1, l’UBO et l’Université de Nantes se sont toutes trois associées dans la création d’un master 2 commun Justice, Procès et Procédure, parcours Magistrature. Cette formation a pour but d'améliorer la préparation des candidat•e•s de l'Ouest au concours de l’École Nationale de la Magistrature.

Signature d'un magistrat
  1. La mutualisation comme facteur de réussite
  2. Une formule pédagogique totalement rénovée
  3. Une formation accréditée par l’Ecole Nationale de la Magistrature

La mutualisation comme facteur de réussite

Les 30 étudiant•e•s de la première promotion du Master 2 préparant au concours d'entrée à l'Ecole nationale de la magistrature (ENM) ont fait leur rentrée lundi 11 septembre 2017.

Il s'agit d'une nouvelle formation diplômante dont le programme est le fruit de la réflexion des trois facultés de droit et des trois IEJ de l'Ouest, en lien étroit avec l’ENM.
Co-accréditée par les universités de Rennes 1, de Nantes et de Bretagne occidentale, ce nouveau M2 répond à plusieurs objectifs.
Tout d'abord, créer dans le ressort de la cour d'appel de Rennes, et à terme dans le grand Ouest, « un pôle régional d'excellence » de préparation publique au concours de l’ENM.
La formation souhaite également poursuivre la démocratisation de l’accès à la magistrature, en évitant aux étudiants du grand Ouest de quitter leur région et leur université d'origine pour préparer leur concours, ou de suivre des préparations privées coûteuses.
Le master a enfin pour but d’améliorer la préparation publique des candidats au concours de l’ENM grâce à la mutualisation et la complémentarité des compétences dispensées par les instituts d’études judiciaires et les facultés de droit de Rennes, Brest et Nantes.

Les étudiants du nouveau master

Une formule pédagogique totalement rénovée

  • l’augmentation très significative du volume d’enseignement et de devoirs corrigés de la formation dispensée jusqu'à présent à l'Unversité de Rennes 1 ;
  • le renforcement du corps enseignant et du corps correcteur du nouveau Master 2 régional par des universitaires originaires des trois universités ;
  • la constitution, entre ces trois universités, d’une banque commune de sujets et de plans de devoirs ainsi que de corrections d’épreuves ;
  • la participation concertée des trois universités à la sélection des étudiants du nouveau Master 2, dont le nombre est passé de 15 à 40 retenu•e•s dès cette rentrée 2017 ;
  • l'aide financière de l'ENM, l'aide méthodologique de la cour d'appel, ainsi qu'une offre de stage juridictionnel aux étudiant•e•s retenu•e•s ;
  • la mise en place d'un comité de suivi pluridisciplinaire.

Une formation accréditée par l’Ecole Nationale de la Magistrature

Une formation accréditée

Pour soutenir cette formation, la cour d’appel de Rennes et l’ENM ont signé une convention avec les trois universités, lundi 11 septembre 2017. Les différentes parties se sont retrouvées au siège de la cour d’appel, au parlement de Bretagne.
Une réunion qui conclut un partenariat entre la cour d’appel de Rennes et son premier président Xavier Ronsin, l'ENM et son directeur Olivier Leurent, les facultés de droit rennaise, brestoise et nantaise, représentées par leurs doyens Frédéric Lambert, François-Xavier Roux Demare et Antoinette Hastings-Marchadier, et les IEJ de Rennes, Brest et Nantes, représentés par leurs directeurs François Leborgne, Gildas Roussel et Hélène Peroz.