Master U : retrouvez les temps forts du tournoi

Tous les temps forts du plus grand tournoi international de tennis universitaire, les coulisses et des interviews à [re]vivre en images dans une série de reportages

Grégoire Jacq, joueur de tennis universitaire au Master U BNP Paribas
  1. Les meilleurs moments du tournoi
  2. Huit pays en lice
  3. Une expérience formatrice
  4. 3 projets étudiants participent à l'organisation du tournoi

Les meilleurs moments du tournoi

Retour sur le master U BNP Paribas (vidéo)

Des cours aux courts, certains étudiants choisissent de mener en parallèle leur cursus universitaire et leur carrière sportive. Depuis 2006, les meilleurs d’entre eux s’affrontent chaque année dans un tournoi de prestige, inspiré par la Coupe Davis et la Fed Cup. Son nom ? Le Master U BNP Paribas.

Organisé à Colombes, Poitiers, Rouen puis Aix-en-Provence, l’événement se tient pour la première fois cet hiver - et l’an prochain - au Tennis club de Saint-Grégoire.

Huit pays en lice

Vitrine de l’excellence sportive universitaire, le tournoi affiche un niveau relevé. Les meilleurs étudiants sur le terrain se classent généralement autour de la 150e place mondiale. Succédant à Arnaud Clément, Charles-Antoine Brézac sera le parrain du tournoi cette année. Ancien étudiant en droit à Rennes 1, le joueur classé n° 54 français termine actuellement son école d’avocat à Paris.

La compétition oppose des équipes nationales mixtes, formées de trois joueurs et trois joueuses. Chaque rencontre se compose de sept matches : 2 simples garçons, 2 simples filles, un double garçons, un double filles et un double mixte décisif en cas d’égalité. Huit nations sont en compétition : la Belgique, l'Irlande, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la Russie, la Chine, les États-Unis et la France. Les Etats-Unis ont remporté l’épreuve lors de ses trois dernières éditions.

Une expérience formatrice

Imaginé avec le concours de la Fédération française de tennis (FFT) pour promouvoir le sport universitaire de haut niveau, le Master U BNP Paribas est aussi l’occasion de faire participer les étudiants à l’organisation d’un événement conçu comme un outil de formation pratique.

En première ligne, les universités de Rennes se sont mobilisées pour relever le pari avec les étudiants. Coordonné par le SIUAPS, plusieurs dizaines de bénévoles se sont porté candidats pour contribuer au succès de l’événement. Ils auront en charge la logistique, l’arbitrage, la couverture médiatique ou l’accompagnement des équipes.

Toutes les infos sur www.master-u-bnpparibas.com
Page Facebook du tournoi

3 projets étudiants participent à l'organisation du tournoi

Le live scoring (ISTIC – Rennes 1)

Neuf étudiants en master 1 Informatique de l’ISTIC ont mis au point une application d’affichage en temps réel des scores des rencontres (live scoring) et de classement des équipes. Intégré à leur cursus pédagogique, l’exercice grandeur nature a consisté à concevoir une architecture informatique et à réaliser des tâches de programmation sur des supports variés (mobile, serveur, service web…) pour acheminer automatiquement les données des courts jusqu’aux écrans.

L’arbitrage (UFR APS – Rennes 2)

Neuf étudiants en licence 3 Entraînement - spécialité tennis - arbitreront des rencontres du tournoi. Ils occuperont aussi les fonctions de juge de ligne.

L’exercice sera évalué comme un cas pratique de leur formation, complété au second semestre pour leur permettre d’obtenir le premier niveau de formation d’arbitrage (A1).

La traduction (UFR Langues – Rennes 2)

Une vingtaine d’étudiants en master du centre de formation des traducteurs-localisateurs, terminologues et rédacteurs techniques (CFTTR) de l’université de Rennes 2 traduira et actualisera au fils des jours les contenus du site Internet en quatre langues : anglais, allemand, chinois et russe.

Les étudiants se relaieront pour accompagner les délégations étrangères sur les courts, à l’hôtel et en visite. Ils assureront l’interprétariat des temps forts de l’événement.