Apprentis juristes et jeunes rappeurs réunis pour un concours d’éloquence

Dix étudiant•e•s de la faculté de droit et de science politique participent à des ateliers dans le cadre du spectacle "À Vif" programmé au Théâtre national de Bretagne. Joute verbale, rap, slam, écriture au programme de cet événement organisé par le TNB et la CRIJ Bretagne en partenariat avec l’association étudiante Lysias.

Yannik Landrein et Kery James
  1. « Les Français ont-ils les dirigeants qu’ils méritent ? »
  2. Bientôt les concours d’éloquence et de plaidoirie

« Les Français ont-ils les dirigeants qu’ils méritent ? »

Que se passe-t-il lorsque les langues juridiques et celles du Rap se rencontrent pour défendre la même position ?

Le projet Eloquence se déroule sur une semaine, avec trois temps d’ateliers. Il réunit 10 étudiant•e•s en droit et 10 rappeur•euse•s âgé•e•s de 15 à 25 ans. Ojectif : provoquer la rencontre entre de futurs adultes qui partagent tous un point commun, l’art de la parole.

L’ensemble des participants assistera à la première du spectacle « À Vif » de Kery James le lundi 22 janvier. Ils auront la chance de rencontrer le rappeur le même jour.
Une restitution publique aura lieu au TNB, le samedi 27 janvier, autour de la question énoncée à la fin du spectacle : « Les Français ont-ils les dirigeants qu’ils méritent ? »
Entrée libre sur inscription auprès de la billeterie du TNB.

Bientôt les concours d’éloquence et de plaidoirie

L’actualité de Lysias Rennes ne s’arrête pas là, puisque, comme tout les ans, l’association organise des concours de plaidoirie et d’éloquence qui débutent respectivement les 3 et 10 février.
Jules Tabourel, étudiant en Master 1 droit des affaires et président de Lysias explique : « Ces concours ont pour objectif de former les étudiants à l’art oratoire. Quand on débute une formation en droit, on a très peu l’occasion de se confronter à l’exercice oral, pourtant central dans le métier. C’est un exercice essentiel, qui est valorisant pour les étudiants. » 

L’association fait les choses en grand : avant la phase finale qui se déroulera à huis-clos au Parlement de Bretagne, les demi-finales auront lieu vendredi 2 mars en amphi Percerou, le plus grand amphi de la faculté de droit et de science politique.