Michel Raynal distingué pour sa contribution exceptionnelle à l'algorithmique répartie

Professeur émérite à l'Université de Rennes 1, Michel Raynal a reçu en juillet 2018 à Vienne (Autriche) l'"Award for Outstanding Technical Achievement in Distributed Computing" décerné par l'IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers).

Michel Raynal lors de la conférence ICDCS 2018 (Vienne, Autriche)
  1. Qu'est-ce que l'algorithmique répartie ?
  2. Carrière de Michel Raynal

Michel Raynal est l'un des grands spécialistes de l'algorithmique répartie. Cette distinction, reçue lors du colloque ICDCS 2018 marque la reconnaissance, par la communauté scientifique, du caractère exceptionnel de sa contribution à ce domaine.

Qu'est-ce que l'algorithmique répartie ?

L'informatique aujourd'hui est de plus en plus distribuée. De plus en plus d’applications le sont également, qu'il s'agisse de bases de données, du fameux "cloud computing", des systèmes embarqués, des capteurs...
Les applications distribuées sont composées d’entités de calcul qui coopèrent à la réalisation d’un but commun par échanges de messages ou via une mémoire répartie. Chaque entité est donc responsable de son propre fonctionnement, mais avec cependant un risque de défaillances qu’il est impossible de négliger. 

L’asynchronisme, la localisation, la mobilité, les fautes telles que le crash, la perte de message ou les fautes byzantines, constituent autant d’adversaires dont il faut relever les défis.
L’algorithmique répartie (aussi appelée distribuée) est au centre de ces domaines applicatifs, et la connaissance de ses fondements est centrale pour comprendre et maîtriser les applications du futur : celles-ci seront distribuées et beaucoup plus complexes que les applications actuelles.

Carrière de Michel Raynal

Michel Raynal recevant l'Award for Outstanding Technical Achievement in Distributed Computing de l'IEEE - Juillet 2018

Dans les années 70, Michel Raynal obtient un diplôme d’ingénieur. Il effectue ensuite sa thèse au CNRS et part en 1981 à l’ENST de Brest (aujourd’hui Mines télécom Atlantique Bretagne Pays de la Loire), où il crée le département informatique. En 1984, il revient sur Rennes pour occuper un poste de professeur à l’Université de Rennes 1. Il y crée en 1985 une des toutes premières équipes de recherche en Europe, mais aussi dans le monde, dédiée aux algorithmes répartis.
 
Outre son parcours universitaire brillant aux distinctions multiples, Michel Raynal a reçu de nombreuses reconnaissances nationales et internationales, dont celles de membre Senior de l'Institut Universitaire de France et membre de l'Academia Europaea. Il est aussi membre du Conseil d’administration et du Conseil scientifique de la Société informatique de France. Actuellement professeur émérite à l’Université de Rennes 1, il est aussi titulaire de la chaire « Distributed Algorithms » à The Hong Kong Polytechnic University (PolyU).

               

Son onzième livre, intitulé « Faut-tolerant message-passing distributed systems : an  algorithmic approach » est actuellement sous presse et devrait paraître d’ici septembre 2018 chez Springer.