Olivier Bonnaud obtient une chaire d'excellence du gouvernement chinois

Cette chaire d'excellence fait partie du programme "1000 talents" mondiaux.

Olivier Bonnaud obtient une chaire d'excellence du gouvernement chinois

Une forte implication dans la coopération scientifique et pédagogique avec l'Université du Sud-Est depuis 2004

Olivier Bonnaud, professeur émérite de l'Université de Rennes 1 depuis 2013, a obtenu une chaire d'excellence du gouvernement chinois à l'Université du Sud-Est à Nankin dans le cadre du programme pluriannuel "1000 talents" mondiaux.

Cette chaire a été obtenue sur la base de son activité, de ses résultats scientifiques et de ses différentes responsabilités nationales et internationales dans le domaine de la microélectronique depuis sa nomination en 1984 à l'Université de Rennes 1 au sein du laboratoire qu'il a créé et qui est devenu un département de l'IETR en 2002.

Toutes disciplines confondues, 61 experts internationaux ont été sélectionnés en 2013, sur un programme financé pour une durée de 3 à 5 ans. La forte implication d'Olivier Bonnaud dans la coopération scientifique et pédagogique entre l'Université de Rennes 1 et l'Université du Sud-Est depuis 2004 a justifié sa nomination sur une chaire de cette université où il a été promu professeur invité permanent.

Dans ce cadre, Olivier Bonnaud a obtenu en avril 2015, un Award du "Prime Minister" du gouvernement chinois, pour sa forte implication en tant qu'expert étranger de l'état lors d'une cérémonie officielle organisée à Shenzen à l'ouverture du salon de la recherche et de l'innovation devant 3 500 participants académiques et industriels. Son Award a été remis des mains du Ministre des Ressources humaines et des Affaires Sociales (voir Photo) et lui attribue le titre de "State Specially Recruited Expert".

L'Université de Rennes 1 compte à ce jour 3 Laboratoires Internationaux Associés (LIA) avec des partenaires chinois

Laboratoires «sans murs » et sans personnalité juridique, les LIA associent des équipes d’un laboratoire affilié à un EPST et à un laboratoire d’un autre pays pour une collaboration ponctuelle.