Améliorer les performances et réduire les coûts des systèmes embarqués

C’est la problématique à laquelle Steven Derrien, Isabelle Puaut, Angéliki Kritikakou et Damien Hardy (équipes CAIRN et PACAP de l’Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires IRISA), s’intéressent en s’impliquant dans le projet européen ARGO.

Les partenaires du projet ARGO
  1. Le contexte
  2. Objectif
  3. Recrutement
  4. Les Partenaires
  5. Carte d'identité

Le contexte

L’amélioration des performances et la diminution des dépenses, tout en maintenant la sûreté et la programmabilité, sont les principales exigences pour les systèmes embarqués (par exemple dans les domaines aérospatial et automobile). Pour de nombreuses applications, les plates-formes informatiques personnalisées, basées sur des architectures multi-cœurs hétérogènes, sont les seuls moyens d’assurer les performances nécessaires à une faible consommation d’énergie. Cependant, la programmation parallèle avec des applications embarquées critiques dans le temps souffre d’une chaîne d’outils et d’un processus de programmation complexe.

Objectif

Le projet de recherche ARGO aborde ce défi avec une approche holistique pour la programmation pour les architectures multi-cœurs hétérogènes, en utilisant la parallélisation automatique d'applications temps réel basées sur des modèles. ARGO vise à améliorer la parallélisation qui prend en compte la prédictibilité du pire temps d’exécution. Pour cela, l’approche de programmation consiste à combiner la parallélisation automatique avec la parallélisation guidée par l'utilisateur. Ainsi, on réduit le besoin d'expertise dans la programmation pour les architectures hétérogènes.

Recrutement

Imen Fassi, post-doctorante et Thomas Lefeuvre, doctorant, sont venus récemment renforcer l’équipe de permanents.

Les Partenaires

Le projet ARGO est financé par le programme européen Horizon 2020.

Il rassemble 8 partenaires de l'industrie et du milieu universitaire :

  1. Karlsruhe Institute of Technology
  2. Scilab Enterprises
  3. Recore Systems
  4. Université de Rennes 1
  5. Technological Educational Institute of Western Greece
  6. AbsInt Angewandte Informatik GmbH
  7. German Aerospace Center (DLR) Institute of Flight Systems
  8. Fraunhofer Institute for Integrated Circuits

Carte d'identité

Projet européen ARGO – Programme HORIZON 2020

Nom du responsable scientifique : Steven DERRIEN
Laboratoire / UMR : IRISA (Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires) - UMR CNRS 6074
Durée du projet : Du 01/01/16 au 31/12/18 (3 ans)