Premières journées ReproSciences 2015

Du 13 au 15 avril, le campus de Beaulieu de l’Université de Rennes 1 accueille les premières Journées Scientifiques du groupement de recherche 3606 REPRO : ReproSciences 2015. L’objectif de ce congrès est de rassembler et de favoriser les échanges entre les différents acteurs de la recherche dans le domaine de la reproduction.

Les journées ReproSciences auront lieu du 13 au 15 avril 2015 sur le campus de Beaulieu -GdR 3606 REPRO
  1. Que reste-il à apprendre sur la reproduction ?
  2. Et pour le grand public ?

Les journées ReproSciences 2015 sont organisées par le groupement de recherche « Approche Intégrative et Translationnelle de la Reproduction Animale et Humaine » (GDR 3606 REPRO). Ce groupement de recherche rassemble plus d’une centaine d’équipes de chercheurs appartenant aux principaux instituts de recherche, à des laboratoires universitaires comme hospitalo-universitaires. Son objectif est de toujours mieux comprendre la fonction de reproduction, tant chez l’Homme que chez l’animal.

Le congrès sera également l’occasion pour les scientifiques d’aborder la reproduction sous l'angle génétique, hormonal, neuronal, comportemental et environnemental.

Premières journées ReproSciences 2015

Que reste-il à apprendre sur la reproduction ?

Les participants s’interrogeront notamment sur l’origine et le maintien de la reproduction sexuée, pourtant lente et coûteuse en énergie, au cours de l’Évolution : une question loin d’être résolue. Ils échangeront sur les différentes stratégies de reproduction chez les animaux, dans le but de mieux maîtriser la reproduction d’espèces d’intérêt économique ou de favoriser celle d’espèces menacées. La division cellulaire lors de l’élaboration des cellules reproductrices (la méiose) sera également abordée : ce mécanisme durant lequel des erreurs peuvent se produire est en particulier l’une des causes des mutations de l’ADN. D’actualité avec la polémique autour de la « théorie du genre », les recherches sur la différenciation du sexe durant le développement, des chromosomes X/Y aux organes génitaux, trouvent des applications en santé humaine et en élevage.

Et pour le grand public ?

Si les conférences du congrès sont destinées aux spécialistes du domaine, le GDR 3606 REPRO a également pour mission d’informer le grand public sur l’avancée des connaissances et sur l’intérêt fondamental ou appliqué des recherches.

Une conférence grand public « La puberté : le grand chambardement de la tête aux pieds » donnée par Jean-Pierre Bourguignon (pédiatre endocrinologue au CHU de Liège) est ainsi programmée à l’Espace des Sciences de Rennes le 14 avril, en lien avec ReproSciences 2015.

Une brochure de présentation de la recherche en reproduction animale et humaine a également été conçue par le GDR, pour répondre de manière simple et compréhensible à des questions telles que : que nous apprend la recherche en reproduction ? Quels sont ses grands axes ? Ses enjeux ? Et qui mène ces travaux ?