Jhillu Singh Yadav, Docteur Honoris Causa de l'Université de Rennes 1

Directeur de l'Indian Institute of Chemical Technology, le Dr Jhillu Singh Yadav est un chimiste organicien mondialement reconnu.

Jhillu Singh Yadav

Le docteur Jhillu Singh Yadav est un chimiste organicien mondialement connu : il a apporté des contributions importantes au développement de nouvelles méthodologies de synthèse et à leur application pour la préparation de molécules bioactives, en particulier dans le domaine agrochimique et dans celui du médicament. De plus de nombreux procédés de synthèse inventés dans son groupe ont conduit à 150 brevets, transférés avec succès vers les industries chimique et pharmaceutique. Il a publié plus de 1 100 articles, guidé près de 200 doctorants et obtenu de très nombreux prix scientifiques, tant en Inde qu'à l'étranger.

Depuis près de vingt ans il a établi des relations étroites avec les chimistes de l'Université de Rennes 1. Cette interaction a commencé à travers des programmes de recherche soutenus par l'organisme officiel de coopération franco-indienne (CEFIPRA).
L'un d'eux a notamment conduit à la production industrielle d'un médicament, le Misoprostol, actuellement commercialisé par la société AvraLab à Hyderabad.

Cette coopération fructueuse a abouti à la création en 2004 d’un laboratoire international associé franco-indien, le « Laboratoire de chimie pour un développement durable et aux interfaces » (LIA CDDI).
Elle est également à l’origine, à lIndian Institute of Chemical Technology (IICT) d'Hyderabad, d'un laboratoire dédié à ce LIA. Grâce en particulier à l'action du docteur Yadav comme directeur du IICT, ce laboratoire commun entre le CNRS/UR1 et le CSIR/IICT s'est révélé un très grand succès scientifique, ayant déjà produit 50 publications en commun.

Au cours des dix dernières années, plus de 20 chimistes rennais sont allés au IICT pour présenter des conférences ou participer à des congrès internationaux et une soixantaine d'étudiants de l'Université de Rennes 1 a été accueillie pour des stages de 1 à 6 mois.

Tout ceci fait de ce LIA un modèle du genre. En décernant au docteur Yadav un titre honoris causa, l'Université de Rennes 1 souhaite rendre hommage à ses contributions scientifiques, ainsi qu’à la richesse de son interaction avec le site rennais.
Vendredi 3 avril 2015, le président Guy Cathelineau lui remettra les insignes de Docteur Honoris Causa de l'Université de Rennes 1 aux côtés de son parrain, le Pr. René Grée, directeur de recherche émérite au CNRS et directeur scientifique du LIA franco-indien CDDI.