Beau palmarès pour les étudiants du département GEA de l’IUT de Rennes

Les équipes Créa IUT et Innoviales rennaises se sont illustrées en remportant le 1er prix national dans leur concours respectif. Les étudiants du département Gestion des entreprises et des administrations de l'IUT de Rennes se sont vus remettre leur prix au Salon des Entrepreneurs à Paris, jeudi 4 février 2016.

L'équipe Créa IUT 2015 de l'IUT de Rennes, département GEA
  1. Créa IUT 2015
  2. Innoviales 2015

Créa IUT 2015

L’équipe lauréate a accompagné Marie Pirotais qui a eu connaissance du dispositif Créa IUT par l’intermédiaire de la CCI de Rennes et a saisi cette opportunité : « C’était pour moi l’occasion de bénéficier d’un support, d’un encadrement d’enseignants et d’un réseau de professionnels ». Ainsi les étudiants également soutenus par leur parrain Philippe Broux-Quemerais du groupe Secob se sont investis pendant plus de 6 mois sur son projet d’impression 3D et de conseils qui « est un peu devenu le leur ».
Au-delà de la fierté d’avoir remporté ce prix national, l’équipe se réjouit surtout de la naissance de Cataris, la société de conseils de Marie et de Yann Le Guillou, son associé.

Innoviales 2015

L'équipe "InnovaDrive"

Le concours Innoviales réunit plusieurs équipes d’étudiants de 2nde année des départements GEA des IUT du grand Ouest autour d’un projet de création et de gestion d’une entreprise innovante, réelle ou fictive. Pour cette 5e édition, le jury, composé d’enseignants et de professionnels, avait choisi le thème du développement durable.
Parrainé par Franck Chatel, directeur de Direct Camping-car, les étudiants de l’IUT de Rennes ont développé un projet d'auto-école éco-responsable nommée InnovaDrive proposant un code de la route dématérialisé, suivi de temps de conduite sur simulateur, puis sur véhicule électrique et véhicule de basse consommation. « L’aspect écologique apparait par la diminution de l’utilisation de la voiture. Pour le code en ligne, le trajet maison/autoécole est économisé. L’initiation sur voiture hybride aura un impact environnemental » précise Franck Chatel. « Grâce à un partenariat avec la banque du CO², le permis peut être payé avec les CO² économisés lors d’un investissement sur sa maison par exemple. Etre éco-responsable sur son habitation, permet de payer le permis de ses enfants ! »
Les étudiants ont été stimulés par leur parrain : « Nous avons reçu une grande aide de Franck, il nous a notamment donné de précieux conseils sur les aspects innovants de notre projet, et nous a poussés à les développer ». C’est très certainement ce qui leur a permis de faire la différence et de remporter le concours !