Disparition du professeur Bor-Ming Jahn

Ce géochimiste reconnu internationalement fut membre du laboratoire Géosciences Rennes de 1976 à 2003.

Disparition du professeur Bor-Ming Jahn

Le Professeur Bor-Ming Jahn est décédé, le 1er décembre 2016, des suites d’une opération du cœur. Bor-Ming Jahn fut un membre de Géosciences Rennes entre 1976 et 2003, et était un trait d’union entre trois cultures, chinoise, américaine et française.

Bor-Ming Jahn naquit à Taïwan en 1940. Après avoir achevé ses études à la National Taïwan University en 1963, il s’est rendu aux USA pour son Master (Brown University, 1967) puis son Doctorat (University of Minnesota, Minneapolis, 1972) (Trace element and Sr isotope studies of the lower Precambrian rocks from the Vermilion district, northeastern Minnesota). Celui-ci fut immédiatement suivi par l’étude des premiers échantillons lunaires (des basaltes des missions Apollo 14 et 15), au sein de la NASA et du Lunar Science Institute, mais aussi par une réinterprétation de l’évolution géologique de la chaîne côtière à Taïwan. Ainsi se dessinaient deux caractéristiques de Bor-Ming Jahn : l’éventail des problèmes auxquels il était capable de s’intéresser, et la diversité des méthodes géochimiques mises en œuvre pour y répondre.

Lire la suite sur le site de Géosciences