L'Université signe une entente avec l'INRS

A l’occasion de la visite d’Etat du président Hollande au Canada en ce début novembre, le président Guy Cathelineau et Pierre van de Weghe, vice-président en charge des relations internationales, étaient à Québec afin de signer une entente liant l’université de Rennes 1 et l’INRS.

Visite du centre Eau Terre Environnement par Guy Cathelineau, président de l'université

Cette cérémonie de signature s’est déroulée en présence de la ministre française de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, madame Najat Vallaud-Belkacem, et de monsieur Yves Bolduc, ministre québécois de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science, et de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

Cette entente a pour but initial d’institutionnaliser des liens existants de longue date entre les deux établissements dans le secteur des géosciences (environnements géologiques profonds).
Depuis le début 2014, d’autres discussions ont été engagées en vue d’étendre les coopérations afin de couvrir les trois autres grands domaines scientifiques de l’INRS :

  • les nouvelles énergies, les nouveaux matériaux, la photonique et les lasers ;
  • la santé humaine et l’environnement ;
  • et les études urbaines et l’acceptabilité sociale des grands projets de développement.

En janvier 2015 sera organisé à Montréal, à l’Institut Armand Frappier, un premier atelier de travail scientifique conjoint dans le domaine santé et environnement.

L'Université signe une entente avec l'INRS

L'INRS, Institut national de la recherche scientifique

L’INRS est une université de second et troisième cycles dédiée à la recherche et est composée de 4 centres situés à Québec et Montréal :

  • centre Eau-Terre-Environnement ;
  • centre Energie-Matériaux-Télécommunications ;
  • institut Armand Frappier ;
  • centre Urbanisation-Culture-Société.

Cet automne 2014, l’INRS a été classée première université canadienne pour son intensité de recherche.