Le master Erasmus Mundus MaMaSELF fête ses 10 ans !

Ce programme d'excellence européen a formé près de 300 diplômé•e•s issus des cinq continents. Jeudi 14 et vendredi 15 septembre, des retrouvailles sont organisées.

Master Erasmus Mundus MaMaSELF
  1. Le master Eramus Mundus, c'est quoi ?
  2. 298 étudiant.e.s du monde entier sur les bancs du master international

Le master Eramus Mundus, c'est quoi ?

Ce programme d’excellence européen, dont l’Université de Rennes 1 assure la coordination, forme, depuis 2007, des étudiant•e•s en science des matériaux dans le cadre du label Erasmus Mundus.

Le master, basé sur un consortium de cinq universités reconnues internationalement propose des mobilités et des bourses afin de permettre aux étudiant•e•s de découvrir différentes universités et villes européennes.

Les cinq universités

Le recrutement est international. Sélectionnés dans les cinq continents, les étudiant•e•s viennent du monde entier car le master est enseigné entièrement en anglais.

Sa particularité - unique au niveau master à l’échelle européenne – est d’initier les étudiant•e•s aux grands instruments (réacteurs à neutrons ou sources synchrotrons). Ces outils uniques permettant une caractérisation ultime de la matière et des propriétés des matériaux.

Le master MaMaSelf offre un haut niveau académique, des mobilités en Europe et organise également de nombreux évènements et rencontres.

298 étudiant.e.s du monde entier sur les bancs du master international

Cette année, le master Erasmus Mundus MaMaSELF fête ses 10 ans ! L’évènement a lieu sur le campus de Beaulieu en présence des étudiant•e•s, alumnis, professeurs et représentants des universités, du consortium et des partenaires associés (Synchrotron Soleil, Paul Scherrer Institute, ESRF Grenoble, Université de Kyoto...).

Ainsi, jeudi 14 et vendredi 15 septembre 2017, se rassembleront des étudiant•e•s des multiples cohortes, pour assister à la fois à des conférences, des visites (Rennes, Saint-Malo) et pour découvrir les parcours d’ancien•ne•s étudiant•e•s MaMaSelf :

  • Gwendoline Pascua (European Space Agency),
  • Elizabeth Di Geronimo (Saint-Gobain),
  • Andrea Marino (COHERENT),
  • Shuai Guo (Infineon Technologies),
  • Mickaël Morin (Excelsus Structural Solutions)...

Provenant des Philippines, du Vénézuela, d’Italie, de Chine et encore de France et travaillant actuellement pour des entreprises suisse, française, californienne ou allemande, ces ancien•ne•s étudiant•e•s sont à l’image du master : à la pointe de la technologie et fortement international !

Ces témoignages, par leur diversité, permettront aux nouveaux/elles étudiant•e•s de M1 d’envisager toutes les perpectives qui s’offrent à eux/elles après le master : aérospatiale, matériaux, lasers, semi-conducteurs, instrumentation...

Durant 10 années, le master n’a pas cessé de se développer et le nombre d'étudiant•e•s de progresser.

Seront également présents :

  • Pr Wolfgang Schmahl (Ludwig Maximilians Universität, Munich)
  • Pr Werner Paulus (Université de Montpellier)
  • Pr Philippe Rabiller (Université de Rennes 1)
  • Pr Serhio Di Matteo (Université de Rennes 1)
  • Pr Sohyun Park (LMU)
  • Pr Angélique Lebranchu (Université de Montpellier)
  • Pr Yuichi Shimakawa (University of Kyoto)
  • Jean Daillant (Directeur général du synchrotron SOLEIL)
  • Jürg Schefer (Paul Scherrer Institut)
  • Luc Patthey (Swissfel)...