Etudiants ET entrepreneurs avec PEPITE Bretagne

17 étudiants, nouvelles "pépites" de Bretagne, se lancent dans le monde de l'entreprise. Coup de projecteur sur quatre étudiants-entrepreneurs de Rennes 1

Etudiants-entrepreneurs : 1ère promotion en Bretagne
  1. Première promotion d’étudiants-entrepreneurs
  2. Coup de projecteur sur quatre étudiants-entrepreneurs de Rennes 1
  3. Signature d'une convention de partenariat

Première promotion d’étudiants-entrepreneurs

Mardi 27 janvier 2015, au Tambour de l’université Rennes 2, s’est déroulée la soirée de lancement du PEPITE Bretagne. La première promotion d’étudiants-entrepreneurs y a été officiellement présentée.
Les 17 étudiants-entrepreneurs, nouvelles « pépites » de la Bretagne, ont relevé le défi de pitcher leur projet en 30 mots. Ils sont dorénavant intégrés aux dispositifs du statut et du diplôme étudiant-entrepreneur. Accompagnés, coachés, formés, ils vont dans les prochains mois concevoir, créer ou développer leur entreprise.

Jusqu'au 25 juin 2015, ils vont bénéficier de 100 heures de formation dispensées à l’IGR-IAE de Rennes mêlant formation-action, expérimentations et résolutions de problèmes, rencontres avec des professionels.
Objectif : optimiser les chances de réussite dans le portage de leur projet, dans la mise en œuvre et la pérennité de leur activité.

Coup de projecteur sur quatre étudiants-entrepreneurs de Rennes 1

Etudiant en Master 1 Economie et gestion des entreprise à la faculté des sciences économiques, Guillaume Lomet a également un profil technique avec un passage à l’IUT de Rennes et à l’INSA Rennes.
En 2013, avec le soutien de Passeport Armorique pour entreprendre, il se découvre une âme d’entrepreneur et commence à construire Root Vibration, projet de création d’amplificateurs musicaux télécommandés et gérés à distance.
En 2015, il poursuit sa démarche avec le statut et le diplôme étudiant-entrepreneur.
« Je suis guitariste depuis plus de six ans maintenant. C'est à la suite de nombreuses discussions avec d'autres guitaristes et des vendeur en magasins que je me suis aperçu qu'il y avait un manque d'innovation au sein de la musique. J'ai donc décidé de créer le projet "Root Vibration", qui me permet d'allier deux activités que j'adore : l'innovation électronique et la guitare ».

Alexis Leprince est étudiant en double cursus à l’ESIR et à l’IGR-IAE de Rennes. Participant 2014 aux Entrepreneuriales en Bretagne, il rencontre ses actuels associés Jonathan Guesdon et Alexis Raffre et monte le projet EICCO, un plateforme collaborative dédiée aux orthodontistes avec assistance informatique et robotique pour la planification et la prise en charge thérapeutique. Ensemble, ils remportent le Prix de l’innovation technologique des entrepreneuriales, puis le Prix PEPITE Tremplin pour l’entrepreneuriat étudiant.
Bénéficiant du statut étudiant-entrepreneur et d’un accès au diplôme étudiant-entrepreneur, il souhaite aujourd’hui plus que jamais aboutir ce projet innovant.
« J’ai envie de créer, d'innover, de réaliser et de porter ce projet. J’y crois, je pense qu'il a un très fort potentiel et qu'on peut accroitre son adoption en élargissant la cible. Nous refaisons notre business plan en prenant en considération les remarques qui nous ont été faites lors de nos précédents concours et nous postulons également sur un fond d’investissement public européen basé sur l’innovation ».

Etudiants ET entrepreneurs avec PEPITE Bretagne

Jeunes diplômés de l’ESIR, Damien Jouanno et Herminaël Rougier, en partenariat avec Johan Cordon, diplômé pour sa part de l’université Rennes 2 en communication, ont a cœur d’apporter de l’innovation technique et d’usages aux clients.
Leur projet d’entreprise, Instant’Snack, est une plate-forme B2C (business to customer) de prise de commandes en ligne à destination des enseignes de restauration rapide.
« En formation au D2E, nous attendons de ce diplôme, une formation qualifiante pour la gestion d'une entreprise, une mise en pratique plus qu'un corpus théorique de cours. Cette formation sera également l'opportunité de rencontrer d'autres entrepreneurs et professionnels aguerris afin de tisser des partenariats et profiter de leurs expériences. »

Signature d'une convention de partenariat

Lors de cette soirée de lancement, l’ensemble des membres fondateurs a renouvelé son engagement sur la thématique de l'entrepreneuriat étudiant, à savoir les présidents des universités bretonnes, de la conférence des directeurs des grandes écoles de Bretagne et de la fédération des 7 technopoles.

Pascal Olivard, président de l’université européenne de Bretagne, de l’université de Bretagne occidentale et du conseil de groupement du PEPITE Bretagne, a souligné l’intention des membres fondateurs : « Faire de la Bretagne une terre d’entrepreneurs, telle est l’ambition que nous portons au travers des actions de PEPITE Bretagne. C’est un vrai défi et un enjeu majeur pour le développement économique de notre territoire et l'insertion professionnelle de nos étudiants et des jeunes Bretons. L’entrepreneuriat sera demain, par l’engagement de tous, un nouveau marqueur de l’enseignement supérieur et de la recherche en Bretagne. »

Avec la présence des agglomérations, des réseaux d’entrepreneurs, des chambres consulaires, des technopoles et des universités, cette soirée a illustré la capacité des universités bretonnes, en coopération avec les acteurs socio-économiques du territoire, à faire vivre l’esprit d’entreprise dans l’enseignement supérieur.

Loïc Rolland, directeur de la Caisse des dépôts en Bretagne, agissant en son nom et pour le compte de l’Etat, et Guy Cathelineau, président de l'université de Rennes 1, établissement porteur juridique du PEPITE Bretagne, ont signé au cours de la soirée la convention de partenariat. Elle souligne à la fois l'engagement national et régional de la Caisse des dépôts auprès de PEPITE Bretagne, mais affirme également l'investissement de la Caisse des dépôts dans la créativité, l'ingéniosité et l'avenir des jeunes entrepreneurs bretons.

Revivez la soirée de lancement PEPITE Bretagne sur sa page Facebook.