MT180, finale interrégionale : prix du public et des réseaux sociaux pour Theany To

Doctorant en mécanique à l'université de Rennes 1, Theany To effectue ses travaux de thèse à l'Institut de physique de Rennes. Lors de la finale interrégionale de l'Université Bretagne-Pays de la Loire, il a remporté à Nantes, sur la scène de Stéréolux, les prix des réseaux sociaux et du public.

Theany TO sur la scene de Stereolux à Nantes - Photo UR1/DIrcom/JLB
  1. La ténacité vue par un doctorant cambodgien
  2. Un étudiant de M2 remarqué

La ténacité vue par un doctorant cambodgien

Theany To effectue ses travaux de thèse dans l'équipe Ingénierie des verres du département Mécanique et Verres de l'Institut de physique de Rennes.
Ses recherches, telles qu'il les expose avec humour en 180 secondes, consistent à casser les matériaux préparés par les autres doctorants du laboratoire pour en mesurer la ténacité. Ainsi, il lui est possible de guider les chercheurs et les industriels vers les matériaux les plus performants sur ce critère.

Un étudiant de M2 remarqué

Theany To est arrivé à l'université de Rennes 1 en 2015, dans le cadre d'un accord de coopération avec l'Institut de technologie du Cambodge. Sans bien maîtriser le français, il s'est pourtant fait rapidement remarquer par son actuel directeur de thèse, le professeur Tanguy Rouxel. Celui-ci avait décroché en 2013 près de deux millions d'euros à utiliser sur 5 ans, dans le cadre d'une bourse de recherche européenne (ERC advanced grant). Ces fonds lui permettent de recruter quatre doctorants et un postdoctorant mais, comme ce dernier profil s'avère difficile à trouver, Tanguy Rouxel décide d'effectuer un recrutement supplémentaire et de donner sa chance à un étudiant de Master 2 particulièrement brillant qu'il a repéré... Il s'agit bien sûr de Theany To.

Ainsi, le succès de Theany à l'étape interrégionale du concours Ma Thèse en 180 secondes démontre que cet excellent vulgarisateur est aussi un jeune chercheur très prometteur.