Tutrice, elle met son expérience au service des nouveaux étudiants

Étudiante en Master 2 de Droit public, Typhanie Guillotin était cette année tutrice documentaire pour la BU Droit-Éco-Gestion. « Une très belle expérience pour alimenter son CV » témoigne la jeune femme.

Typhanie Guillotin devant la BU Droit Eco Gestion de l'Université de Rennes 1
  1. D'étudiant expérimenté à étudiant débutant
  2. Séduit par la fonction de tuteur ? Candidatez !

« Je conseille vivement aux étudiants en master de candidater comme tuteur, à condition d’être curieux, d’aimer transmettre et d’avoir envie de s'investir dans la vie de l'université en contribuant à son fonctionnement ».
Recrutée par le service commun de la documentation pour l’année universitaire 2015-2016, Typhanie a dispensé des cours de méthodologie aux étudiants de L1 éco-gestion. Ces cours, préparés par les bibliothécaires en lien avec les enseignants, permettent de familiariser les nouveaux étudiants à la recherche documentaire, les ressources et les outils mis à disposition.
Dans les faits, après 2 journées de formation, Typhanie, 23 ans, a animé durant tout le 1er semestre des TD de 2 heures devant des groupes jusque 40 élèves. « La vraie formation s’est faite devant les étudiants. C’est un public relativement imprévisible. Il faut faire preuve de patience et être compréhensif : il n’y a pas si longtemps, on était à leur place, avec la même maturité, la même candeur vis a vis de l'université et du travail à fournir… »

Se retrouver en situation d’enseignement, c’est justement ce qui a motivé l’étudiante en droit : « être confronté à un public que je ne connais pas m’intéressait, notamment pour travailler mon oralité, une qualité qui compte en tant que juriste. J’ai appris à adapter l'information et le discours en fonction de mes interlocuteurs ». 2nd critère de Typhanie, mais non des moindres, pour travailler cette année : trouver un moyen de subvenir à ses besoins sans que ce travail ne lui prenne trop de temps : « les contrats de tuteurs sont totalement adaptés aux étudiants et à leurs emploi du temps. A aucun moment je n'ai du négliger mes études, les TD étant positionnés en fonction de nos propres plannings ».

D'étudiant expérimenté à étudiant débutant

Rétrospectivement, elle s’aperçoit aussi que son expérience de tutrice lui a permis de « prendre conscience du chemin parcouru en tant qu’étudiant. Je ne doute pas qu'il y a quelques années j'étais à la place de mes élèves, avec la même naïveté et la même ignorance de ce que l’université avait à m’offrir ». Typhanie se définit comme une passeuse : « être tuteur, c’est un statut très particulier : on est ni camarade, ni enseignant. On fait office d'accompagnateur, on est là pour partager notre expérience et faciliter l'arrivée du lycée, d'étudiant expérimenté à étudiant débutant.
Ma mission c’est aussi d’être la vitrine de l'université, de montrer que l'on peut réussir, de faire prendre conscience aux étudiants que l'université dispose de ressources variées et nombreuses pour les accompagner dans la réussite de leurs études ».

D’ailleurs, elle reconnaît avoir elle-même beaucoup appris : « C’est une très bonne expérience sur le plan personnel car ça me sert aussi dans mes études. Même à bac+5, il y a plein d’outil et de ressources qui m'étaient encore inconnus : je suis devenue fan de Netvibes dont je me sers pour recenser tous les articles et pouvoir les organiser, j’ai découvert que l’on pouvait avoir accès gratuitement à de très nombreux titres de presse via Europresse, notamment ceux auxquels les enseignants nous invite à nous abonner. L'université permet d'avoir accès à d'innombrables ressources dont on ne prend conscience de la valeur qu'après. En stage en entreprise ou en collectivité, j’ai vu des services renoncer à des abonnements à cause de leur coût alors qu’en tant qu’étudiante j’y avais accès librement ».

Séduit par la fonction de tuteur ? Candidatez !

Le service commun de la documentation a lancé le 2 mai les recrutements de tuteurs documentaires. Ces contrats s’adressent aux étudiants inscrits l’an prochain en Master ou en Doctorat.

Prérequis :
Vous maîtrisez les principes méthodologiques généraux de la recherche d’information.
Vous êtes à l’aise dans l’animation de groupes et intéressé par la pédagogie.
Vous serez inscrit à l’Université de Rennes 1 en 2016-2017 en Master, Doctorat ou en préparation de concours.
Vous serez disponible pour 2 journées de formation fin août, et dès début septembre pour assurer vos missions.

Missions :
Assurer des visites de la bibliothèque universitaire.
Assurer des séances de formation à la recherche d'information.

Vous êtes candidat :
adressez votre candidature (CV et lettre de motivation) jusqu'au 31 mai 2016 par mail à :

Salaire brut indicatif : 21 €/heure. Contrats « emploi étudiant ».