Accompagner et informer les étudiants handicapés

  1. Le pôle handicap du SAVE
  2. Qu'est-ce que le handicap ?
  3. De quelle(s) aide(s) puis-je bénéficier ?
  4. Quelle est la procédure ?

L'Université de Rennes 1 a fait de l'insertion des étudiants en situation de handicap une priorité.

Les études et le handicap

Le pôle handicap du SAVE

Le pôle handicap du service d’aide à la vie étudiante (SAVE) de l’Université de Rennes 1 assure l’accueil, le suivi et l’écoute des étudiants handicapés tout au long de leur cursus.

Il est chargé d’instruire les demandes des étudiants sur tous les aspects liés à la vie étudiante : accès aux études, aménagements des examens, accompagnement à l’insertion professionnelle et à la vie sociale (participation aux activités sportives, culturelles, associatives… de l’université).

Attention : le pôle handicap n’intervient pas pour les aides humaines nécessaires aux actes essentiels de l’existence (déplacements, aide à l’alimentation, aux soins…) qui relèvent de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Qu'est-ce que le handicap ?

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées donne une définition du handicap :

Article L. 114. – « Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »

De quelle(s) aide(s) puis-je bénéficier ?

Le pôle handicap informe les étudiants handicapés sur les mesures de compensation auxquelles ils peuvent prétendre du fait de leur handicap. Il les conseille dans les démarches à entreprendre et les accompagne dans la mise en œuvre des mesures de compensation accordées.

Deux grands types de mesures de compensation sont possibles :

  • les mesures d’aménagements des études
  • les mesures d’aménagements des examens, contrôles continus et concours.

Quelle est la procédure ?

  • L’étudiant handicapé contacte le pôle handicap qui étudie avec lui sa situation de handicap et le conseille sur les mesures d’aménagement appropriées.
  • L’étudiant prend rendez-vous avec le médecin du SIMPPS (service interuniversitaire de médecine préventive et de promotion de la santé), référent MDPH qui émet un avis sur sa demande d’aménagement.
  • Une équipe plurielle, composée au minimum du médecin du SIMPPS, référent MDPH, d’un(e) chargé(e) d’accueil du SAVE et d’un enseignant, représentant de l’équipe pédagogique de la formation, étudie la demande de l’étudiant et émet un avis circonstancié, prenant en compte les exigences universitaires et les modalités de contrôles de connaissances.

L’étudiant peut être présent au moment de la réunion de l’équipe plurielle s’il le souhaite. L’équipe plurielle peut solliciter toute personne en interne (conseiller d’orientation, psychologue, assistante sociale…) ou en externe (MDPH, établissement spécialisé…) susceptible d’aider à définir le plan de compensation.

  • L’avis médical et l’avis de l’équipe plurielle sont envoyés à l’autorité administrative, le Président de l’université, pour décision.
  • La décision est notifiée à l’étudiant qui doit alors la transmettre à toute personne impliquée dans la mise en œuvre des aménagements (enseignants et scolarité).