• Imprimer cette page

Concours U’Cosmetics 2012

Prix innovation attribué au master Biologie Gestion

Héloïse Bougères, Marion Kowalski, Jérémy Nouvel, Stéphanie Pichavant et Pauline Rossignol du master 1 Biologie Gestion (MBG) de l’UFR SVE de l’université de Rennes 1 ont remporté le prix "concept innovant" du concours U'Cosmetics, le jeudi 22 mars 2012, lors de la 3ème édition du concours national étudiants en cosmétique.

C’est lors de travaux pratiques réalisés au sein de l'unité d’enseignement "conduite de projet scientifique" que l’idée a émergé au sein de l’équipe de cinq étudiants : valoriser les actifs contenus dans les co-produits des agrumes.

Retenu par le jury de professionnels, leur concept innovant valorise les co-produits (écorces, pulpes et pépins) de trois agrumes (l’orange, le citron et le pamplemousse), dans le but de créer une gamme de cosmétiques baptisée « Ecorcia ». L’obtention des ingrédients et l’évaluation de leur activité s’appuient sur des articles scientifiques et sur les travaux des lauréats.

Ces étudiants ont séduit le jury de professionnels par leur concept, leur énergie, leur créativité et leur motivation. Ils ont pu faire valoir les connaissances acquises dans le cadre de leur master professionnel double compétence : savoir scientifique et savoir de gestion. 

Les projets sont présentés en avril à Barcelone au salon professionnel international des ingrédients pour la cosmétique.

U’Cosmetics est le seul concours national pour les étudiants dans le domaine cosmétique. Il a été créé à l’initiative du Master 2 de l’Université Catholique de l’Ouest Bretagne Nord (UCO BN). Le comité d’organisation rassemble également des promoteurs de l’innovation en Bretagne :
Les candidats proviennent d’universités et d'écoles françaises et se sont affrontés cette année dans trois catégories : les prix « cosmétique sans » et « cosmétique naturelle ou marine » qui demandent de présenter de véritables produits finis ainsi que le prix spécial « concept innovant » qui demande d’imaginer une nouvelle gamme.
Une deuxième équipe du master 2 BG, déjà lauréate l’année dernière et retenue pour la finale cette année, a présenté le projet « Yuu ». Charlotte Dubois-Lefebvre, Amélie Fréchot et Romain Marcadé ont proposé la valorisation de protéines issues de la soie, produite par la chenille du Bombyx disparate d’Orient.