La Fondation Rennes 1 a un an !

Mercredi 13 avril 2011, l’université de Rennes 1 célèbrera officiellement le premier anniversaire de sa Fondation en présence de Madame Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Pendant l'année écoulée, chaires de recherche et de formation, prix de thèses, rencontres de la recherche, bourses de stage à l’étranger, incitation à l’entrepreneuriat, valorisation de la formation doctorale, développement de forum entreprises… ont constitué autant d’actions portées ou soutenues par la Fondation Rennes 1.

Lors de ce premier anniversaire, le groupe Canon rejoindra le cercle des fondateurs, la Fondation remettra ses prix de thèse 2010 et présentera ses actions pour 2011.

À ce jour les membres de la Fondation Rennes 1 ont permis de lever 2,6 millions d’euros de dotation. Parmi eux, six fondateurs : les entreprises Biotrial, Triballat Noyal, Véolia Environnement, Crédit Mutuel Arkéa, Orange, ainsi que la collectivité Rennes Métropole. Canon sera accueilli comme septième fondateur lors de la cérémonie.

Au-delà des fondateurs, plus de 30 entreprises – du grand groupe à la TPE – ont décidé de rejoindre ce nouveau réseau, destiné à rapprocher l’université des entreprises pour favoriser l’innovation et le développement socio-économique avec un fort ancrage territorial.

Fondation Rennes 1 : la structure en détail

Renforcer les relations entre l'université de Rennes 1 et les entreprises pour favoriser l'innovation et le développement socio-économique : tel est l'objectif de la Fondation Rennes 1 "Progresser, Innover, Entreprendre" créée le 28 janvier 2010.

Les entreprises fondatrices siègent au conseil de gestion, ainsi que six représentants de l'établissement et de trois personnalités qualifiées : Catherine Lalumière, Claude Champaud et Michel Avenas.

A la tête de cette fondation, le monde économique est représenté par Vincent Marcatté de l'entreprise Orange, premier président et le monde universitaire est incarné par Sophie Langouët-Prigent de l'université de Rennes 1, vice-présidente.

Depuis son lancement officiel en avril 2010, la Fondation Rennes 1 a mis en place des actions de soutien en direction des étudiants et des chercheurs. Découvrons-les !

 

Les actions 2010

Soutien aux évènements

La Fondation Rennes 1 a soutenu deux évènements majeurs de l'établissement. 

Soutien aux forums

Le soutien de la Fondation Rennes 1 aux forums entreprises s'inscrit dans sa logique de favoriser et d'améliorer l'insertion professionnelle des étudiants de Rennes 1.

A noter : 75 étudiants ont effectué un stage dans les entreprises partenaires de la Fondation Rennes 1 en 2010.

Prix de thèse - Fondation Rennes 1

Afin de promouvoir et favoriser une recherche de pointe, elle lance le prix de thèse "Fondation Rennes 1" afin de sensibiliser les doctorants à l'innovation et au développement socio-économique. 40 docteurs diplômés en 2008 et 2009 issus des écoles doctorales de Rennes 1 ont tenté leur chance. Les meilleurs travaux présentant un fort potentiel d'innovation et/ou de transfert de technologie ont été attribués à :

  • Frédérique Péron-Lührs, 1er prix - école doctorale VAS
  • Dong Ling Xu-Priour, 1er prix - école doctorale SHOS
  • Frédéric Charpentier, 1er prix - école doctorale SDLM
  • Sébastien Moales, 2nd prix - école doctorale SDLM
Témoignage de Frédérique Péron-Lührs
Thèse : "Cytomégalovirus :  exploration de gènes de régulation à l'aide d'anticorps polyclonaux et monoclonaux produits par génie génétique"

Ingénieur de recherche (CDD), je fais partie de l'équipe UPRES-EA1254 du professeur Martine Bonnaure-Mallet, au sein du laboratoire de virologie du professeur Ronald Colimon.
Mon travail de recherche a abouti à la création de la "business unit" In cellulo Ab. Nous sommes à une phase de pré-industrialisation du procédé que j'ai développé pendant mon doctorat.
J'ai parcouru un long chemin pour parvenir à la création de la "business unit". Celui qui reste à parcourir jusqu'à la création d'une entreprise de biotechnologie dans le bassin rennais est sans nul doute encore long mais ce prix est un encouragement dont j'avais besoin pour continuer. Je manque de moyens humains, peut-être que cette reconnaissance me facilitera les choses, peut-être que des portes vont s'ouvrir...!
Témoignage de Dong Ling Xu-Priour
Thèse : "Multichannel Shopping Behavior: A Comparison between Chinese and French Consumers in the Cosmetics Market"

En ce moment, je décline les résultats de ma thèse en articles destinés à des revues internationales.
Mon sujet portait sur "Les comportements du choix multi-canal : une comparaison entre consommatrices françaises et chinoises face aux produits cosmétiques". Cela m’a permis d’obtenir des résultats à la fois théoriques et stratégiques pour les managers des entreprises de produits cosmétiques et les distributeurs occidentaux et orientaux. Ces résultats par leurs potentialités d’exploitation sur le plan international, notamment en Chine et en France apportent ainsi une réelle contribution au renforcement des liens entre l’université de Rennes 1 et les entreprises, en adéquation avec l’objectif de la Fondation Rennes 1.
D’origine chinoise et vivant désormais en France, je souhaiterais consacrer mes efforts au développement des relations académiques, scientifiques et commerciales entre la France et la Chine.

Témoignage de Frédéric Charpentier
Thèse : "Développement de fibres optiques et guides d'ondes infrarouges dédiés à la surveillance des sites de stockage du CO2".

Actuellement ingénieur de recherche, sous contrat à durée déterminée, au sein de l'équipe Verres et Céramiques, je poursuis en partie mes travaux de thèse. En effet, le projet ANR-CO2 visant à développer des capteurs optiques infrarouges pour la détection du dioxyde de carbone est toujours en cours.
Informé du prix de thèse par un mail de la Fondation Rennes 1 et après en avoir discuté avec mes directeurs de thèse, j'ai décidé de postuler puisque mes travaux de recherches semblaient correspondre aux objectifs visés par le prix de thèse, notamment sur le possible transfert de technologie.
A présent, je souhaite diversifier mes recherches et mes connaissances par un séjour post-doctoral à l'étranger. Ce prix me permettra de valoriser mes travaux de recherche et de payer certains frais liés à ce voyage.

Frédéric Charpentier remercie la Fondation Rennes 1 pour ce prix.

Doctorants, n'hésitez pas à vous porter candidats pour la 2ème édition du prix de thèse Fondation Rennes 1 dont l'appel d'offre paraîtra en fin d'année, votre dossier peut intéresser la fondation !


Bourse de stage à l'étranger - Fondation Rennes 1

Pour son action à l'international, la Fondation Rennes 1 a financé, en 2010, 40 mois de stage de 3 à 9 mois pour 11 étudiants en licence ou master.
Les bourses de stages Fondation Rennes 1 rentrent dans les dispositifs gérés par la Commission Bourses de stage à l’étranger pour l’année universitaire 2010-2011, accessible via le Service des affaires internationales  (bourses).

Témoignage de Julien Boitel

Etudiant en journalisme à l'IUT de Lannion, j'ai réalisé un stage de 3 mois, d'octobre à décembre 2010, en Irlande au Metro Eireann, hebdomadaire spécialisé dans le multiculturalisme.
J'ai candidaté à la bourse de la Fondation Rennes 1 pour pouvoir subvenir à mes besoins durant la durée de mon stage en Irlande où la vie est beaucoup plus chère qu'en France.
Parfaitement intégré à la rédaction du journal, j'ai ainsi pu effectuer le travail d'un journaliste en rédigeant de nombreux articles.
Cette bourse m'a évité de travailler en parallèle le soir et/ou les week-ends et m'a ainsi permis de profiter pleinement de mon stage.

Témoignage de Fatou Gaye

En L3 biologie cellulaire génétique microbiologie et physiologie, je suis actuellement en stage au Canada pour 3 mois et 1 semaine, au sein du laboratoire de parasitologie de l'hopital général de Montréal à l'Université de Mc Gill.
Dans mon cas, cette bourse m'a permis de mener à bien mon stage obligatoire. Mais au vu du niveau de vie au Canada, je trouve que la somme accordée est un peu juste.
Témoignage d'Elodie Coudray

Etudiante en médecine, je viens de démarrer mon stage de 10 semaines à l'Hopital central de Hué au Vietnam. Il me donne l'opportunité de découvrir une toute autre manière de soigner.
Sans cette bourse proposée par la Fondation Rennes 1, il m'aurait fallu faire de sérieuses économies...

Les conditions d'attribution des bourses Fondation Rennes 1
  • Durée du stage : 3 à 9 mois.
  • Être âgé de moins de 30 ans.
  • Stage réalisé auprès d’un employeur privé ou public.
  • L'étudiant doit être inscrit en Licence ou en Master (niveau bac+2 minimum).
  • Montant de la bourse : 250 euros par mois.
 

Semestres pour l'innovation - Fondation Rennes 1

Afin de valoriser et favoriser la recherche au sein de l’université de Rennes 1, la Fondation Rennes 1 a choisi de créer un dispositif permettant aux enseignants-chercheurs de l'université de Rennes 1 de bénéficier d'une décharge d'enseignement pour se consacrer pleinement à leurs travaux de recherche pendant un semestre. Il consiste concrètement en une prise en charge financière du coût du service d’enseignement.

En 2010, la Fondation Rennes 1 a décidé, après évaluation des dossiers de candidatures par le conseil scientifique de l'université de financer deux semestres pour l'innovation, l'un en informatique et bio-informatique (laboratoire IRISA), l'autre en mathématiques fondamentales (laboratoire IRMAR).
Témoignage de Catherine Belleannée

Maître de conférences en informatique à l'Istic, j'effectue mes recherches à l'Irisa/Inria dans l'équipe de bioinformatique Symbiose.

Mes recherches concernent la conception de méthodes et outils informatiques au service de la recherche en biologie moléculaire. Ainsi, je travaille actuellement à la conception d'un outil de modélisation des séquences biologiques (ADN, ARN ou protéines) au moyen de grammaires logiques. Cet outil, nommé Logol, vise à augmenter l'expressivité des outils de reconnaissance de "motifs" dans les génomes (telles que les répétitions ou les structures palindromiques typiques des liaisons entre acides nucléiques).

Pourquoi avez-vous sollicité un semestre pour l'innovation ?
J'ai sollicité ce semestre pour l'innovation pour pouvoir me concentrer de façon intensive à la publication de notre outil Logol, afin d'accélérer sa mise en service auprès de la communauté des chercheurs en biologie.

Que représente pour vous cette aide de la part de la Fondation Rennes 1 ?
Elle est déterminante pour la mise en service effective d'un outil diffusé à grande échelle adressant le challenge de l'analyse de génomes entiers. L'application Logol, arrivée à maturité, va être mise à disposition librement sur la plateforme bioinformatique Genouest. Cependant, il reste un important travail de communication à réaliser pour qu'elle soit effectivement utilisée par les chercheurs en biologie. Ceci nécessite une action suivie sur plusieurs mois : écriture de publications scientifiques, de documents didactiques et mise en perspective de l'outil, avec en parallèle un travail crucial de validation en collaboration avec des biologistes.
Ne pas réussir à rassembler le temps nécessaire pour  permettre l'envol de notre outil constituait une réelle difficulté.  En novembre, j'ai donc reçu la nouvelle de l'octroi de l'aide par la Fondation Rennes 1 comme une très belle opportunité.

Témoignage de François Maucourant

Maître de conférences à l'IRMAR, je fais partie de l'équipe de théorie ergodique.

Mon travail actuel (en collaboration avec Y. Guivarc'h) porte sur les grandes déviations dans les produits de matrices aléatoires. Un produit de matrices aléatoires typique a une croissance exponentielle bien définie (le premier exposant de Lyapunov). Nous cherchons à quantifier précisément les évènements rares où l'exposant de croissance est différent de celui attendu. Actuellement, nous cherchons à déterminer si un tel système peut présenter une transition de phase, c'est-à-dire un changement de comportement dans certaines zones de paramètres.

Pourquoi avez-vous sollicité un semestre pour l'innovation ?
J'ai sollicité un semestre pour l'innovation car tout projet ambitieux nécessite du temps, beaucoup de temps. C'est cette opportunité de bien faire avancer cette recherche qui m'a motivé.

Que représente pour vous cette aide de la part de la Fondation Rennes 1 ?
Pour un enseignant-chercheur, la répartition de travail entre enseignement et recherche est en partie déterminée par le calendrier universitaire ; ce semestre pour l'innovation me permet de me concentrer sereinement sur la recherche pendant une période bien plus étendue que le traditionel tunnel mai-août.
Je souhaite ainsi réaliser deux publications puis entamer la rédaction d'une habilitation à diriger des recherches.

 http://www.fondation.univ-rennes1.fr/