Du nouveau dans la connaissance de la symbiose

Publication dans Science

Marie Duhamel et Philippe Vandenkoornhuyse du laboratoire Ecobio de l'OSUR sont co-auteurs d’un article publié dans la revue Science du 12 août 2011.

Cet article démontre l'existence d'un système de stabilisation de la symbiose dans le cas de l'association plante-champignon, la symbiose la plus répandue à l'échelle planétaire.

Ces travaux fondamentaux ont des répercussions directes, notamment dans la compréhension des milieux agricoles, pour la préservation des fonctions écologiques de nutrition des plantes que réalisent les champignons mycorhiziens.

Cette avancée dans la connaissance peut s'avérer particulièrement précieuse dans les pratiques de l'agriculture conventionnelle, où la tendance est d'enrichir les sols en nutriments.

Lire une synthèse de l'article

Cet article s'inscrit dans le cadre du projet ANR "ECS".

Reciprocal Rewards Stabilize Cooperation in the Mycorrhizal Symbiosis
E. Toby Kiers et al., Science, 12 August 2011: 333 (6044), 880-882. [DOI:10.1126/science.1208473]
Résumé de l'article sur le site de Sciences